Résultats principaux
Bilan 2020

L'inventaire des Hétéroptères aquatiques et semi-aquatiques de France métropolitaine entre dans sa cinquième année. Dans un premier temps l'effort a principalement porté sur la collecte de données d'observateurs volontaires depuis la date plancher retenue. Si 2019 avait vu la nette croissance des observations et collectes de terrain, permettant une rapide augmentation de la connaissance de la distribution nationale de certaines espèces, globalement les plus communes (Hydrometra stagnorum, Gerris lacustris, Aquarius najas, Velia caprai caprai,...), 2020 a permis de la consolider, plus timidement il est vrai en relation avec les difficultés sanitaires. C'est un beau succès, matérialisé par l'augmentation du nombre d'observateurs participant à ce programme (56) et la rapide évolution des cartes de distribution de chaque espèce.
Cependant, alors qu'au 31 décembre 2020, le nombre de premières citations INVHA de présence départementale pour chaque espèce était de 1309, il est de 1481 le 7 avril 2021 et 1676 au 15 juin avec une belle progression pour la Lorraine, la Champagne et l'Alsace. C'est certes encore limité, au regard de la disparité de prospection entre certaines régions, notamment la Franche-Comté, mais cette progression est rapide. En particulier dans la moitié nord de la France. Cet effort de collecte est en expansion, dans les Pyrénées ainsi que le Centre Est et le Nord.
La suite de 2021 s'inscrit dans cette continuité, la carte bilan permettant à chacun de porter son effort sur les secteurs encore peu documentés. Merci à toutes et tous !

Opie Benthos
**************
Retour en haut de page