Actualités : Trichoptères: nouvelles espèces faune de France
[ zoom ]
Lundi 1er juillet 2019

Comme nous l'indiquions, la taxinomie du genre Wormaldia (famille des Philopotamidae) devait à l'évidence évoluer suite à l'examen de spécimens collectés dans diverses régions de France au cours de cette dernière décennie. La publication d'Oláh et al. 2019, révision de ce genre au niveau européen, permet de faire le point et ajoute ainsi trois espèces à la faune de France. Notamment avec des spécimens collectés dans le cadre de notre inventaire national des Trichoptères. Nouvel exemple d'utilité de cette discipline scientifique.

mb
Retour en haut de page
Retour en haut de page
Bienvenue chez Opie-benthos

"Opie-benthos" est un groupe de travail de l'Opie (Office pour les insectes et leur environnement), spécialement dédié à l'étude des insectes aquatiques et la protection des milieux qui constituent leur espace de vie. Pour servir cette mission, nous développons un inventaire national pour chacun des ordres suivants: ÉphémèresPlécoptèresHétéroptères aquatiques et semi-aquatiques,  les quelques espèces à larves aquatiques des Mégaloptères et Névroptères, les Trichoptères, et tout récemment les Diptères Ptychopteridae ainsi que les Coléoptères aquatiques.
Ces activités sont ouvertes à toutes et tous et nous vous invitons à voyager dans notre site qui diffuse tout spécialement des informations relatives à ces insectes et les résultats de nos travaux. Nous sommes également partenaires de Rivières sauvages. Nous éditons également la revue scientifique Ephemera.
Pour nous contacter: mb2@invfmr.org.
Bon voyage dans Opie-benthos!

Enquête: gros Coléoptères aquatiques

Sur le modèle des enquêtes à caractère participatif menées par l'Opie (Lucane cerf-volant, Rosalie des Alpes, Laineuse du prunellier,...), le groupe benthos engage un vaste programme concernant la répartition des gros Coléoptères aquatiques, dont la taille est supérieure à 1 cm et les plus connus du public sont les Dytiques. Cette enquête est ouverte à tous ceux que la faune des milieux aquatiques intéresse. Le protocole est simple et spécialement élaboré pour permettre de relâcher les animaux après observation. Il complète également le programme d'inventaire des Coléoptères aquatiques mis en œuvre depuis plus d'un an. 
Bonnes observations !