Philopotamidae
Famille des Philopotamidae
Retour en haut de page
Philopotamus amphilectus MacLachlan, 1884
Retour en haut de page
Philopotamus corsicanus Mosely, 1938
Retour en haut de page
Philopotamus liguricus Malicky, 1984
Retour en haut de page

Adulte mâle de Philopotamus liguricus le long de la Bevera (Mai 2016).

Retour en haut de page
Philopotamus ludificatus MacLachlan, 1878
Retour en haut de page
Philopotamus ludificatus des Vosges
Retour en haut de page
Philopotamus montanus montanus (Donovan, 1813)
Retour en haut de page

Adulte de Philopotamus montanus montanus.

Retour en haut de page
Philopotamus montanus caurelensis González & Terra, 1979
Retour en haut de page

Femelle adulte de Philopotamus montanus caurelensis du Massif des Corbières (Pyrénées Orientales- fin avril 2014).

Retour en haut de page
Philopotamus perversus MacLachlan, 1884
Retour en haut de page
Philopotamus variegatus (Scopoli, 1763)
Retour en haut de page
Couple de Philopotamus variegatus
Retour en haut de page
Wormaldia artillac Sipahiler, 1999
Retour en haut de page
Wormaldia copiosa copiosa (MacLachlan, 1868)
Retour en haut de page
Wormaldia copiosa botosaneanui Moretti, 1981
Retour en haut de page
Wormaldia echinata Tobias, 1995
Retour en haut de page
Wormaldia gardensis Sipahiler, 1999
Retour en haut de page
Wormaldia langohri Botosaneanu & Giudicelli, 2001
Retour en haut de page
Wormaldia mediana MacLachlan, 1878
Retour en haut de page
Wormaldia moselyi Kimmins, 1953
Retour en haut de page
Wormaldia occipitalis (Pictet, 1834)
Retour en haut de page

Adulte mâle de Wormaldia occipitalis des Ardennes (début août 2014)

Retour en haut de page
Wormaldia pulla pulla (MacLachlan, 1878)
Retour en haut de page
Wormaldia pulla marlieri Moretti, 1981
Retour en haut de page

Une petite bête rare en France: Wormaldia pulla marlieri, ici une femelle d'un joli cours d'eau des Alpes-Maritimes non loin de la frontière italienne (juillet 2016).

Retour en haut de page
Wormaldia subnigra MacLachlan, 1865
Retour en haut de page
Wormaldia subterranea Radovanovic, 1932

Cette espèce est nouvelle pour la faune de France, non pas qu'elle y ait été découverte récemment, mais que son statut a été rétabli en conclusion du travail de Neu (2015) mené sur l'espèce Wormaldia occipitalis et le complexe d'espèces qu'elle cachait. L'auteur donnant simplement une aire d'occupation, qui s'étend sur l'Est et le Nord-Est de notre pays (globalement de la Franche Comté à la Champagne Ardenne et à l'Alsace Lorraine) nous n'avions précédemment présenté qu'une carte peu précise. La révision progressive de notre collection de spécimens que nous avions provisoirement séparés et nommés "Wormaldia occipitalis type.2" nous permet cependant de donner une première approche de cette distribution en France.

Retour en haut de page
Wormaldia triangulifera* MacLachlan, 1878
Retour en haut de page
Wormaldia variegata maclachlani Kimmins, 1953
Retour en haut de page
Wormaldia variegata variegata Mosely, 1930
Retour en haut de page
Chimarra marginata (Linné, 1767)
Retour en haut de page
Mâle de Chimarra marginata
Retour en haut de page