Famille des Isonychiidae
Isonychia ignota (Walker, 1853)

I. ignota a été retrouvée, alors qu’on la croyait éteinte en France (Papazian et al. 1999, Lécureuil & Chovet 2001, Teyssendier de la Serve et al. 2008), et ce dans des sites relativement proches des seules régions très anciennement citées de la littérature. Le débit y est soutenu en lit mineur et faible en lit majeur permettant des dépôts limoneux et l’accumulation de débris organiques fins. Curieusement, la récolte des spécimens pose l’énigme de la période de vol, des imagos étant capturées en juillet sur la Loire, alors que 5 larves (dont deux au dernier  stade) capturées sur l’Aveyron en novembre appartiennent à trois cohortes et traduisent une période de vol sans doute longue et au moins en partie automnale, avec la possibilité d’un cycle de développement sur deux ans (Teyssendier de la Serve ibid.). Cela n’est que partiellement en accord avec les observations de Sowa (1975). Actuellement connue d'une vingtaine de stations, et avec une aire d'occupation européenne très morcelée, l'espèce est notée quasi menacée (NT) dans la liste rouge des éphémères de France 2018.

Retour en haut de page
Subimago mâle d'Isonychia ignota
Retour en haut de page